Montréal est une ville surprenante où le terme « melting-pot » prend tout son sens : mélange de nationalités, de langues mais aussi d’architectures. On y croise une église à côté d’un building ou des théâtres adossés à un sex-shop.

On nous avait dit « vous verrez c’est une ville où on ne juge pas » et en effet que les gens aient un look totalement extravagant ou pas, tout le monde s’en fiche. Les canadiens sont souriants, ils tutoient facilement ce qui donne une ambiance chaleureuse,
Eloan, notre petit bonhomme, qui n’est pas du tout timide et va facilement vers tout le monde a vraiment la cote !

Notre voyage commence donc très bien. Le seul inconvénient pour l’instant c’est que sans le 4×4 (il arrive par bateau et nous sommes venus en avion) on ne peut pas cuisiner donc nous avons pas mal de frais pour l’alimentation.

Montréal est une ville très animée, qui a la réputation d’avoir de nombreux festivals. En effet en 2 semaines nous avons participé à pas moins de 3 festivals rien que dans le centre !
Pour avoir un petit aperçu des événements quand vous êtes sur place, je vous conseille entre autre ce site : https://www.journaldemontreal.com/jm/sortir/calendrier

Nous avons visité une bonne partie de la ville à pied donc on ne pourra pas trop vous conseiller pour les transports en commun… il y a néanmoins un métro et des bus.
Nos coups de coeur : la vieille ville et le port, l’animation du quartier des spectacles et l’énorme parc du Mont Royal.


> Hébergement ; nous étions dans un petit hôtel du quartier latin (l’hôtel porte le même nom d’ailleurs… Quartier sympa avec les nombreux bars et restaurants mais attention un peu animé le soir du coup. Ce quartier a l’avantage d’être proche du centre-ville à pied tout en étant moins cher).