5 septembre 2015

 Vous ne pourrez voir que l'extérieur de l'église de San Juan Chamula (interdit de faire des photos dedans) et il vous faudra faire preuve d'imagination pour comprendre ce drôle de moment que nous avons vécu... mais l'anecdote vaut la peine d'être racontée ! 

En visite dans le village indien de San Juan Chamula donc, nous allons voir l’église réputée pour les rites ancestraux de chamans descendants des Mayas.
Imaginez une église où le prêtre a été chassé, les bancs et les statues de saints remisés sur le côté et remplacés par des tables avec des centaines de bougies allumées. Le sol carrelé est couvert d’épines de pin, pour chasser les mauvais esprits et des petits groupes de personnes sont agenouillés devant d’autres bougies allumés qui coulent à même le carrelage. Les familles demandent protection ou soins pour une maladie… et le chaman allume le nombre de bougie nécessaire et récite la formule correspondante. Certains sacrifient un poulet (oui oui dans l’église), d’autres offrent des fruits et à la fin de l’incantation, on chasse définitivement les maux… en rotant à l’aide d’un soda !

Ce fût vraiment une expérience impressionnante, amusante et inoubliable ! Eloan et Lya ont eu la côte une nouvelle fois avec leurs cheveux d’anges blonds ! Une main posée sur leurs têtes étaient aussi bon signe apparemment !