6 Mai 2016
Frontière entre Paraguay et Brésil… c’est le bazar ! Ils ne savent pas quel papier nous faire remplir pour le véhicule, visiblement pas habitués à ce que des touristes européens aient leur propre véhicule… finalement ils nous font remplir une déclaration de bagages, ok. Visa gratuit, 90 jours.

Nous allons jusqu’au camping Paudimar, 30 reals/adulte et par nuit.
Le camping est très beau, pratique avec un grand préau (super quand il pleut pour avoir un peu d’espace extérieur), cuisine et wifi. Heureusement qu’il y a le préau car il pleut pendant 3 jours !

7 Mai – CASCADES d’IGUACU
Nous nous rendons en bus jusqu’aux cascades d’Iguaçu.
Entrée : 51 reals par adulte, 9 reals pour Lya, gratuit pour Eloan (moins de 3 ans).

Nous parcourons tranquillement les 1,5 kms de sentier dans la forêt en contemplant les chutes qui se faufilent partout entre les arbres. Des coatis gourmands zigzaguent entre les touristes (et piquent les sacs à dos de ceux qui posent pour la photo !), attention aux morsures, mieux vaut ne pas leur donner à manger. Nous arrivons jusqu’à la passerelle au pied de la « Garganta del Diablo » (gorge du diable), la principale chute. La puissance assourdissante de l’eau nous laisse bouche-bée !

L’ampleur des chutes d’Iguazu est vraiment très impressionnante ! Nous avions été déçus aux chutes du Niagara mais ici nous ne savons plus où donner de la tête (et de l’appareil) tellement le paysage est magnifique !

Seul petit regret de baroudeurs : côté brésilien il n’y a qu’un seul sentier de 1,5 kms donc nous restons un peu sur notre faim côté marche (côté argentin il y a plus de sentiers mais on ne peut pas aller au pied de la garganta del diablo… chacun ses avantages).