camion embourbé

Nous roulons beaucoup les jours suivants pour atteindre les bords de la Mer Noire. Nous passons une nuit au « camping rulote » de Jurilovca, basique mais propre, dans un petit village de pêcheur au bord de la lagune Golovita. On peut y observer de nombreux oiseaux et des plantes qui me font penser à celles qu’on voit dans les marais salants.

En s’y prenant à l’improviste une année covid on ne trouve pas vraiment d’excursion pour le Delta du Danube à un prix dans notre budget… même si la réputation du lieu semble magique pour observer les oiseaux nous y renonçons donc et continuons vers le Sud.
Nous passons quelques jours sur la plage Vadu, immense plage de sable blanc mais le chemin n’est pas facile d’accès, à l’aller ça passe, au retour nous nous embourbons ! Heureusement un couple d’allemands et un couple roumains équipés de gros 4×4 viennent nous sortir de là ouf !

Nous longeons la côte et passons une après-midi à Constanta dont le centre mérite une visite bien que les édifices anciens ne soient pas tellement entretenus. Le casino, majestueux édifice sur le port semble valoir le coup d’oeil à lui seul mais nous n’avons décidément pas de chance car il est en travaux et donc entièrement bâché quand nous passons. Nous n’aurons le plaisir de le voir qu’en photos sur les panneaux de chantier.

Nous continuons vers Costinesti. Arrêt photo près de l’épave de l’Evangelia puis plage.
C’est un peu un Ibiza roumain… une longue plage de sable avec un coin calme et le reste avec des boites de nuits et des restaurants tout le long. Visiblement la mode est au très peu habillé ici, les strings panthères remplissent la plage haha !
Le bivouac est interdit sur tout le littoral depuis Constanta donc nous faisons une halte dans un petit camping en ville où la piscine est bienvenue car il fait très chaud ces jours ! Camping familial, la fille parle un peu français et espagnol. (camping Cosmos).

Après deux jours de repos nous reprenons la route vers Bucarest. Grâce à park4night nous dormons sur un parking gardé en plein centre-ville mais étonnement calme la nuit (près du palais de justice). Le spot idéal pour arpenter la capitale dès la soirée ! Le centre historique est joli, très animé comme toutes les grandes villes, avec des restaurants et des bars aux décos farfelues mais qui respectent plutôt bien l’architecture ancienne. Il y a une multitude de musées divers et variés donc selon vos goûts il est sûr que Bucarest mérite quelques jours de visite.

>>> Lire le dernier article sur la Roumanie : balade sur le Danube, roi Décébale et Timisoara.