village auvergnat

En octobre 2021, nous nous rendions au SVA (Salon du Voyage d’Aventure) en Auvergne, un coin inconnu pour nous jusque-là donc double occasion de s’y rendre !

Le 1er week-end nous avons fait de nombreuses rencontres au salon : autres voyageurs, futurs voyageurs ou néophytes curieux ce fût un week-end très sympathique !

Quitte à avoir fait la route jusqu’en Auvergne, nous décidons de prolonger la visite d’une semaine puisque ce sont les vacances de Toussaint ! En route donc pour le Puy de Dôme !


Le site est bien aménagé avec un énorme parking et un parking spécial camping-car (on ne peut pas y passer la nuit mais il y a de quoi faire le plein d’eau). Vous pouvez monter à pied (environ 1h45 de rando) ou grâce au train panoramique.
Les enfants n’avaient jamais pris de train et on était plutôt en mode feignasses ce matin-là alors nous optons pour le train (40€ l’aller-retour pour nous 4). L’avantage du train (en dehors du fait qu’on ne se fatigue pas les gambettes bien sûr…) c’est qu’il fait le tour du puy, nous permettant ainsi d’avoir une vue à 360° sur la chaîne de volcans de la Faille de Limagne (classée à l’UNESCO).

Sortez les vestes car là-haut ça souffle !
Heureusement nous avons le beau temps mais le vent est très frais et on trouve les parapentistes bien courageux !

Au sommet on peut visiter un petit musée qui explique la géologie de la faille, l’histoire du paysage qui nous entoure et les ruines du temple de Mercure, un temple grec (si si !).

Nous redescendons ensuite vers Issoire, réputé pour être « l’un des plus beaux détours d’Auvergne », allons voir ça…